L’École Française d’Analyse Psycho-Organique (EFAPO) a été habilitée par la Fondation Boyesen à enseigner l’Analyse Psycho-Organique et la Psychologie Biodynamique. Elle continue le travail de la Fondation Boyesen et de l’Institut Boyesen, pionniers de la formation des praticiens de la psychothérapie en France depuis 1976.

Elle a été créée en 1985, sur l’initiative de Paul et Joëlle Boyesen, par six psychothérapeutes et formateurs de l’Institut Boyesen : J. B., Joëlle Boyesen, Paul Boyesen, Y. B., Anne Fraisse et Jean-Pierre Meignant. Après le départ de ce dernier, Éric Champ en 1993 et Claudie Mothe en 1994 ont rejoint les fondateurs.

En 2010, l’EFAPO a volontairement mis fin à sa collaboration avec J. B. et Y. B..

En 2013, Claudie Mothe a pris sa retraite et nous la remercions de toute son implication dans le développement de l’école, la transmission de l’APO et en particulier de sa participation à la création du cours de psychopathologie clinique.

En 2015, Anne Fraisse a pris sa retraite et nous la remercions de tout coeur pour son engagement de co-fondatrice de l’EFAPO, de sa contribution intellectuelle pour structurer le développement et la transmission de son enseignement ainsi que pour sa vaillante ouverture aux processus créatifs de notre équipe de direction et des générations de thérapeutes formés par l’école.

Anne Fraisse et Claudie Mothe sont membres d’honneur de l’EFAPO.

Muriel Jan-Mosser, formatrice en Analyse Psycho-Organique depuis 2007, est entrée au COPER de l’EFAPO cette année.

La formation en psychothérapie de l’École a été agréée par le Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie (SNPPsy) et par l’Association Européenne de Psychothérapie (EAP). L’EAP fédère environ 120 000 psychiatres, psychologues et psychothérapeutes et praticiens de la psychothérapie.

L’École est membre de l’Association Européenne d’Analyse Psycho-Organique (EAPOA), du SNPPsy, de la Fédération Française de Psychothérapie et de Psychanalyse (FF2P) qui représente l’EAP en France, de l’EAP en tant qu’Institut Européen de Formation à la psychothérapie (EAPTI). Elle est agréée par la Charte Suisse pour la psychothérapie.

Paul Boyesen est le directeur des éudes de l’école qui porte le nom de la méthode qu’il a créée : l’Analyse Psycho-Organique. Il est responsable des options fondamentales de l’école et de la sélection des candidats. Ancien président de l’EAP (juillet 2003 à juillet 2005), il est actuellement président de la commission des statuts de l’EAP.

Le Conseil de Gérance de l’École choisit parmi ses membres un(e) président(e), nommé(e) pour deux années, qui représente l’EFAPO dans ses actes sociaux et coordonne le Conseil d’Organisation Pédagogique et de Recherche (COPER) de la cogérance. Paul Boyesen occupe cette fonction depuis septembre 2010.
Joëlle Boyesen est coordinatrice de l’administration de l’EFAPO. Elle est vice-présidente de l’EAPOA et représente l’EFAPO dans son conseil d’administration. Elle occupe la fonction de présidente de la Commission d’Éthique et de Recherche de la Formation (CERF) et elle coordonne la Commission d’Étude pour le Certificat Européen de formation à Pyschothérapie (CECEP).

Éric Champ est coordinateur financier et technique de l’EFAPO. Il est coodinateur de l’enseignement de psychopathologie et des stages en institution. Il est aussi trésorier de l’EAPOA (association européenne d’Analyse psycho-organique). Il représente l’EFAPO pour la cosignature des certificats de psychopraticien délivrés par la FF2P.

Muriel Jan est coodinatrice de l’enseignement de psychopathologie e des stages en institution. Elle est coprésidente du collège des formateurs et du collège des superviseurs

Le COPER, constitué des formateurs cogérants de l’EFAPO et de Muriel Jan-Mosser, assure de manière collégiale avec le Collège des Formateurs l’élaboration des structures de l’enseignement de l’École, son organisation pédagogique, l’Université de Printemps de l’EFAPO et les thèmes de recherche sur les contenus de la formation.

Le Collège des Formateurs,présidé par Muriel Jan-Mosser et Élisabeth Petit-Lizop se réunit une fois par an, sur trois à cinq journées d’études et de partage. Le Collège rassemble de façon conviviale et studieuse les formateurs du COPER de l’EFAPO et les formateurs en analyse psycho-organique qui participent à l’enseignement de l’École : Éric Chalançon, Joëlle Frisoni-Serra, Claire d’Hennezel, Muriel Jan-Mosser, Ruth Leibelt, Patrick Marcin, Élisabeth Petit-Lizop, Marie-Christiane Schlichter, Marc Tocquet et Chantal Vaglio.

le Collège des superviseurs agréés par l’école, responsables de l’analyse de la pratique des thérapeutes en analyse psycho-organiques jusqu’à l’obtention de Certificat Européen d’Analyse Psycho-Organique(CEP) se réunit une fois par an pour partager les questions et les réflexions relatives à leur exercice. Les directeurs de mémoires se réunissent se réunissent après ces journées d’étude dans le cadre du collège des formateurs.

L’enseignement des formateurs et des supervisieurs se fonde sur une longue pratique de la psychologie biodynamique et de l’analyse psycho-organique. Leur objectif est essentiellement la transmission de l’ensemble des principes et méthodes élaborées par Gerda, Ebba, Mona-Lisa et Paul Boyesen. Ils abordent cependant la psychothérapie contemporaine en mettant en perspective leur enseignement avec les autres méthodes. Ils élaborent plus particulièrement des ponts théoriques et pratiques entre les thérapies psycho-corporelles et la psychanalyse, entre la psychothérapie et la psychopathologie, entre l’analyse psycho-organique et les neuro-sciences.